Partagez cet article

  • Partager sur facebook l'article d'Ubiconseil : Quels sont les facteurs de pérennité des entreprises ?
  • Partager sur Twitter l'article d'Ubiconseil : Quels sont les facteurs de pérennité des entreprises ?
  • Partager sur LinkedIn l'article d'Ubiconseil : Quels sont les facteurs de pérennité des entreprises ?
  • Partager par mail l'article d'Ubiconseil : Quels sont les facteurs de pérennité des entreprises ?

Quels sont les facteurs de pérennité des entreprises ?

Date de publication : 5 novembre 2019 à 11:00

Une étude récente de l’INSEE met au jour les facteurs qui, statistiquement, rendent les entreprises plus pérennes. Secteur d’activité, structure juridique, moyens financiers… autant de variables qui affectent la viabilité des entreprises à 3 ans.

Comment mettre toutes les chances de son côté pour faire durer son entreprise ? Zoom sur les principaux facteurs de pérennité.

Conjoncture économique : un facteur de viabilité majeur

La conjoncture macro et micro économique est indéniablement l’un des facteurs les plus importants pour la pérennité des entreprises. Lancer son activité dans une période de crise accentue les risques de défaillance.

La pérennité des entreprises créées en 2014 est ainsi supérieure de 3 points à celle des entreprises lancées en en 2010.  

Statut juridique : les sociétés plus pérennes que les entreprises individuelles

Statistiquement, le statut juridique choisi au moment de l’installation semble influencer la durabilité de l’activité.

63 % des entreprises individuelles existent toujours 3 ans après leur création, contre 83 % pour les sociétés et cet écart s’est accentué ces dernières années.

Par ailleurs, 16 % des entreprises individuelles ne dépassent pas la première année d’activité contre 4 % pour les sociétés.

Le secteur d’activité affecte la pérennité des entreprises

La pérennité des entreprises dépend fortement de leur secteur d’activité.

Les entreprises les plus stables sont celles du secteur de la santé humaine, l’enseignement et l’action sociale ; du transport et de l’entreposage ; ainsi que les activités spécialisées, scientifiques et techniques.

Les activités immobilières, les services aux particuliers et les commerces sont en revanche les secteurs où les entreprises sont les moins durables.

Qualifications du créateur d’entreprise et durée de vie de l’activité

Le niveau de diplôme détenu par le créateur d’entreprise a peu d’impact sur la viabilité de son activité.

En revanche, son expérience professionnelle dans le secteur d’activité visé est un réel avantage. Une expérience de plus de 10 ans dans le domaine concerné augmente sensiblement les chances de survie de l’entreprise.

Pérennité des entreprises et zones d’implantation

Le secteur géographique au sein duquel l’activité est établie constitue un facteur important à prendre en compte pour présager de sa durée de vie.

Ainsi, les entreprises créées en zone rurale ont un meilleur taux de survie à 3 ans que celles créées dans les grandes villes et qui souffrent souvent une concurrence plus forte.

Investissement initial et durée de vie de l’entreprise

Plus les moyens financiers engagés au lancement de l’activité sont importants, plus les chances de survie de l’entreprise sont élevées.

Le taux de pérennité à 3 ans des entreprises qui ont démarré avec moins de 1 000 euros est de 64 %, soit 11 points de moins que la moyenne. En comparaison, parmi les entreprises qui ont été lancées avec plus de 40 000 €, 8 sur 10 sont toujours en activité 3 ans après leur création.

UBICONSEIL :

Ces données statistiques constituent une approche intéressante pour réfléchir aux facteurs de pérennité des entreprises. Toutefois, elles ne sont qu’une synthèse de variables mesurées a posteriori et ne reflètent pas les particularités de chaque projet d’entreprise.

À la création de votre entreprise, de nombreux autres facteurs ont une incidence sur sa durée de vie : la concurrence à laquelle vous faites face, la qualité de vos produits et services, l’adéquation de votre offre avec la demande, l’étendue de vos ressources financières…

Pour autant, le soutien de votre entourage, la qualité de votre accompagnement et de vos conseils, vos compétences commerciales, votre réseau, votre stratégie et votre vision à long terme sont autant d’éléments essentiels à la réussite de votre projet et encore trop souvent négligés.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, nous vous conseillons de vous faire accompagner par un expert UBICONSEIL. Il vous aidera à définir vos objectifs de manière objective et réaliste.

Il vous conseillera également les options les mieux adaptées à votre projet : statut juridique, financement, organisation administrative, association… N’hésitez pas à nous interroger.

CONTACTEZ-NOUS


Pour en savoir plus :

Les créations et créateurs d’entreprises en 2014 : situation initiale et situation en 2017. Enquête SINE – INSEE Résultats. Le 30.07.2019.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Avatar
Expert-comptable et associé fondateur du Groupe UBICONSEIL
Voir tous les posts de Jean-Louis MEHOUAS

Partagez cet article

  • Partager sur facebook l'article d'Ubiconseil : Quels sont les facteurs de pérennité des entreprises ?
  • Partager sur Twitter l'article d'Ubiconseil : Quels sont les facteurs de pérennité des entreprises ?
  • Partager sur LinkedIn l'article d'Ubiconseil : Quels sont les facteurs de pérennité des entreprises ?
  • Partager par mail l'article d'Ubiconseil : Quels sont les facteurs de pérennité des entreprises ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *