Partagez cet article

  • Partager sur facebook l'article d'Ubiconseil : 20% des entrepreneurs gagnent moins de 1000 €/mois
  • Partager sur Twitter l'article d'Ubiconseil : 20% des entrepreneurs gagnent moins de 1000 €/mois
  • Partager sur LinkedIn l'article d'Ubiconseil : 20% des entrepreneurs gagnent moins de 1000 €/mois
  • Partager par mail l'article d'Ubiconseil : 20% des entrepreneurs gagnent moins de 1000 €/mois

20% des entrepreneurs gagnent moins de 1000 €/mois

Date de publication : 19 septembre 2016 à 09:00

Loin de l’image d’Épinal des riches dirigeants de multinationales et autres sociétés cotées, une étude de l’INSEE parue en juin 2016 rétablit la vérité : les revenus des entrepreneurs en France sont faibles et ils sont en baisse.

Il existe de fortes disparités de revenus entre les entrepreneurs, du commerçant qui exerce une activité d’appoint au médecin qui s’est établi en zone urbaine. Toutefois, la tendance baissière est générale.

En France, 1 chef d’entreprise sur 5 gagne moins de 1 000 euros par mois. Les auto-entrepreneurs, qui représentent un quart des chefs d’entreprise, gagnent en moyenne 440 euros par mois grâce à leur activité.

Entre 2012 et 2013, les revenus d’activité en euros constants des chefs d’entreprise ont fortement reculé avec, par exemple, une baisse de près de 5% pour les auto-entrepreneurs. Les entrepreneurs individuels « classiques » ont vu leurs revenus diminuer de 1.6%. Quant aux gérants majoritaires de société, les gains produits par leur activité ont chuté de 8%.

Cette baisse de revenus concerne tous les secteurs d’activité – à l’exception du milieu médical qui se maintient difficilement – mais elle affecte particulièrement le domaine des services aux entreprises : services juridiques, conseil en gestion, information et communication, design…

Ubiconseil :

Cette étude de l’INSEE met au jour la situation précaire des chefs d’entreprise. Le niveau, pourtant déjà faible, de revenu des entrepreneurs français ne cesse de se détériorer.

Dans ce contexte économique particulièrement difficile, il peut être pertinent d’analyser votre statut de dirigeant et votre rémunération afin de les optimiser au mieux.

En fonction de vos besoins, vos objectifs, mais aussi de votre métier, l’étude des différentes options fiscales et sociales qui s’offrent à vous peut se révéler très utile. En effet, elle peut vous permettre de rationaliser le poids de vos cotisations sociales, de votre fiscalité et, ainsi, d’optimiser votre rémunération.

Cette analyse gagne à être menée dans le cadre d’une réflexion globale sur votre protection sociale, votre prévoyance et votre retraite. Cette démarche doit vous permettre de défendre vos intérêts et de vous protéger, ainsi que votre famille.

Les experts-comptables Ubiconseil peuvent vous accompagner dans votre analyse et vous conseiller en fonction de votre situation.

 

Avez-vous ressenti cette précarisation au sein de votre entreprise ?  Comment envisagez-vous le futur de l’entrepreneuriat ?

 


Pour en savoir plus :

Laure Omalek et Sergine Tellier. « Revenus d’activité des non-salariés en 2013. Baisse prononcée dans la plupart des secteurs d’activité ». Juin 2016. INSEE Première, n°1604.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Ubiconseil
Auteur Ubiconseil
Voir tous les posts de Ubiconseil

Partagez cet article

  • Partager sur facebook l'article d'Ubiconseil : 20% des entrepreneurs gagnent moins de 1000 €/mois
  • Partager sur Twitter l'article d'Ubiconseil : 20% des entrepreneurs gagnent moins de 1000 €/mois
  • Partager sur LinkedIn l'article d'Ubiconseil : 20% des entrepreneurs gagnent moins de 1000 €/mois
  • Partager par mail l'article d'Ubiconseil : 20% des entrepreneurs gagnent moins de 1000 €/mois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *